Menu
RSS
Une forte mobilisation de la population observée au centre ville de  Butembo à l’annonce de l’arrivée du Président Félix Tshisekedi

Une forte mobilisation de la popula…

Le Président de la Républ...

Prise des pouvoirs du nouveau maire officier supérieur de la PNC à l’hôtel de ville de Goma.

Prise des pouvoirs du nouveau maire…

Le vice-gouverneur de pro...

Les Présidents Félix Tshisekedi et Yoweri Kaguta Museveni inaugurent le chantier de la construction de la route reliant la RDC à l’Ouganda à Kasindi

Les Présidents Félix Tshisekedi et …

(ACP) Le Président de la...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi annonce une batterie de mesures contre la 3e vague de Covid-19

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi en visite dans des structures hospitalières et scolaires de Goma

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi en vi…

La Première Dame de la Ré...

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi en visite dans des structures hospitalières et scolaires de Goma

Mme Denise Nyakeru Tshisekedi en vi…

La Première Dame de la Ré...

Le Chef de l’Etat  Félix Antoine Tshisekedi en visite de compassion à Goma

Le Chef de l’Etat Félix Antoine Ts…

Le Chef de l’Etat Félix A...

La fondation Denise Nyakeru Tshisekedi facilite la tenue d'une dialogue communautaire préparatoire au sein de site des sinistrés du Nyiragongo à Munigi

La fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La fondation Denise Nyake...

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi dévoile l’agenda de son séjour au Nord-Kivu.

Le Président Félix-Antoine Tshiseke…

Le président de la Républ...

L’ASBL IPOLK au chevet des femmes enceintes et PVH victimes de la récente éruption du Nyiragongo basées au site de l’EP Kayembe.

L’ASBL IPOLK au chevet des femmes e…

Les femmes et les personn...

Prev Next

La rentrée scolaire 2019-2020 effective au Nord-Kivu

La rentrée scolaire 2019-2020 effective au Nord-Kivu

La rentrée scolaire a été effective lundi sur la quasi-totalité de la province du Nord-Kivu où enseignants, écoliers et élèves ont repris le chemin de l’école conformément au calendrier dressé par le ministère sectoriel. Dans la ville de Goma, siège des institutions provinciales, les élèves  ont envahi les rues et avenues, les uns à pied, les autres à bord des bus scolaires et d’autres encore à bord des motos.

A l’Institut de Goma, Institut Mikeno, Complexe scolaire Mama Mulezi, Lycée Amani ou encore Ecole du Cinquantenaire, Complexe scolaire Teresa Mira, Lycée Chemchem, Ecole primaire Keshero, les élèves et les enseignants ont répondu présent,  renouant ainsi avec les activités scolaires.

Les quelques parents interrogés ont salué la décision sur la gratuité de l’enseignement dans les écoles publiques. Certains, pessimistes surtout, disent observent que cette noble mesure soit suivie par des actes notamment par le prise en charge correcte des enseignants.

Par contre, dans les écoles privées de la ville de Goma, il se dégage que rien n’a changé jusque-là en attendant la tenue des assemblées de parents à l’issue desquelles les grandes décisions liées à l’année scolaire vont  se prendre.

Rentrée scolaire 2019-2020 sous surveillance de la Police à Goma

A l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, le colonel Alisa Job Alain, commandant du commissariat urbain de la police nationale pour la ville de Goma, a effectué le tour dans les différentes écoles pour rassurer aux écoliers et à leurs enseignants la sécurité. Il a ainsi adressé une mise en garde à quiconque animée de mauvaise qui tenterait de kidnapper un élève au cours de cette année scolaire à Goma.

Cet officier supérieur de la Police a, à cette occasion, appelé les
responsables des sociétés de télécommunication à accompagner les services de l’ordre pour dénicher les réseaux criminels qui utilisent leur service pour se faire payer  les rançons à travers les opérations de mobile banking.

Pas de rentrée scolaire à Nyamaboko/Masisi suite à l’insécurité

Le 02 septembre, date prévue pour la rentrée scolaire 2019-2020 n’a pas été respectée dans le groupement Nyamaboko, dans les aires de santé de Kazinga et Gomashi, en territoire de Masisi pour des raisons d’insécurité causée par les éléments de Mai-Mai Guidon, a dénoncé un animateur de la société civile locale joint au téléphone par l’ACP.

Selon la source, les écoliers et élèves de cette localité ont fui  pour trouver refuge à Masisi centre, poursuit la source. Ils demandent le rétablissement de la paix pour que les élèves de cette contrée reprennent le chemin de l’école comme les autres enfants du pays. ACP/

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre