Menu
RSS
Nord-Kivu : Commémoration  à Goma des héros nationaux Emery Patrice Lumumba et Laurent Désiré Kabila sur  une exhortation à la culture de vertus.

Nord-Kivu : Commémoration à Goma d…

La commémoration de la jo...

Nord-Kivu : Vers la conciliation du plan prioritaire du Gouvernement provincial avec les actions en vue de la Monusco

Nord-Kivu : Vers la conciliation du…

Les membres du Gouverneme...

Nord-Kivu: Bientôt l’identification des espaces appropriés pour la construction des industries de transformation

Nord-Kivu: Bientôt l’identification…

Les membres du Gouverneme...

Présentation au Gouverneur Carly Nzanzu du trophée culturel glané au festival international du cinéma numérique de Cotonou

Présentation au Gouverneur Carly Nz…

Le gouverneur de la provi...

Le  Gouverneur Carly Nzanzu encouragé par le souci de  la Société générale des mines et industries à emmener les investisseurs

Le Gouverneur Carly Nzanzu encoura…

La disponibilité de la So...

Carly Nzanzu Kasivita investi Autorité morale provinciale  du BUREC/Nord-Kivu

Carly Nzanzu Kasivita investi Autor…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

: Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita nomme les membres de son cabinet.

: Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivi…

  Le Gouverneur de la pr...

Le tronçon routier Goma-Kanyabayonga-Butembo désormais reparti entre deux nouveaux attributaires.

Le tronçon routier Goma-Kanyabayong…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

La communauté Bushenge-Hunde réaffirme son soutien à Mme le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu

La communauté Bushenge-Hunde réaffi…

Le président du comité ex...

Un avion militaire Sud africain rate son atterrissage à l'aéroport international de Goma.

Un avion militaire Sud africain rat…

Un aéronef immatriculé en...

Prev Next

La RDC remporte le Chan 2016

La RDC remporte le Chan 2016

Les Léopards de la RDC ont battu les Aigles du Mali sur le score de trois buts à zéro en finale du Championnat d’Afrique des nations 2016. La RDC devient le premier pays à remporter deux fois cette compétition réservée aux joueurs évoluant sur le continent africain. La Côte d’Ivoire complète le podium de ce Chan 2016.

Obligé de procéder à quelques changements à cause de la blessure de Luvumbu et de la suspension de Bompunga, Florent Ibenge a aligné une équipe qui est restée dans la droite ligne de ce qu’elle avait fait depuis le début de la compétition: une équipe offensive.

Le match

Loin de se laisser intimider par la pluie battante qui les a accueillies au stade Amahoro, les vingt-deux joueurs se sont tout de suite lancés dans le match.

Les deux gardiens Matampi et Diarra ont fort à faire en ce début de match.

A la 5e minute, Meschak Elia manque d’ouvrir la marque pour la RDC. Sa reprise de la tête ne trouve pas le cadre alors qu’il a été trouvé seul au milieu de la défense malienne.

Cinq minutes plus tard, Mamadou Coulibaly manque, à son tour, de donner l’avantage à son équipe. Servi dans le dos de Bangala, il tente un lobe qui passe de peu au-dessus de la cage de Matampi.

Il faut attendre la 28e minute de jeu pour voir le premier but de la partie. Meschak Elia, d’une frappe splendide, trouve la lucarne opposée de la cage malienne et permet à la RDC d’ouvrir le score.

L’homme

Lorsqu’il a été convoqué par Florent Ibenge, Meschak Elia ne se doutait sûrement pas qu’il serait l’homme de la finale...et du tournoi. Il l’a été.

De la finale d’abord. Alors qu’il a permis à la RDC d’aller aux vestiaires avec une avance d’un but, le jeune attaquant congolais récidive peu après l’heure de jeu.

Il profite d’un raté d’un défenseur malien pour récupérer le ballon. Il se débarrasse ensuite du portier malien et marque, faisant preuve d’un sang-froid remarquable.

Le troisième but marqué par Bolingi à la 73e minute met fin au suspens. Le Mali ne reviendra pas au score.

La RDC remporte son deuxième Championnat d’Afrique des nations après celui remporté en 2009. Elle devient la première nation à compter deux trophées dans cette compétition.

Tout au long de ce Chan 2016, les Léopards de la RDC ont joué un football offensif.

Avec 15 buts marqués, la RDC est la meilleure attaque de la compétition.

Symbole de ce dynamisme offensif : Meschak Elia, double buteur en finale et auteur de quatre buts au cours de la compétition. Il a été désigné homme de la compétition.

Une ambition, être champion

En plus de ses individualités, la RDC est une équipe qui a été solidaire, généreuse et valeureuse. Une équipe qui n’a jamais caché ses ambitions. La veille du premier match face à l’Ethiopie, le capitaine de la RDC, Joël Kimwaki a ainsi déclaré : «Notre ambition est de remporter le titre de champion cette année 2016, au Rwanda ».

Même tonalité du côté de son sélectionneur, Florent Ibenge, qui a déclaré après la demi-finale remportée face à la Guinée : «Nous allons jouer pour ramener la coupe. On est arrivé en finale, maintenant il faut remporter la coupe ».

En battant le Mali en finale, les Léopards de la RDC réalisent ainsi une ambition que leurs résultats au fil de la compétition ont conforté match après match.

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre