Menu
RSS
Nord-Kivu : Lancement des travaux de construction d’un centre hospitalier moderne à Mushake-Masisi.

Nord-Kivu : Lancement des travaux d…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le ministre de l’Administration du territoire préoccupé par la situation sécuritaire de Masisi.

Nord-Kivu : Le ministre de l’Admini…

).- Le ministre provincia...

Le Président Félix Tshisekedi reçoit les lettres de créance de nouveaux ambassadeurs de Grande Bretagne et du Rwanda

Le Président Félix Tshisekedi reçoi…

Mme Emily Maltman et M. V...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Pour plus d’engagement à pérenniser de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid 19 à l'instar de la MVE au Nord-Kivu

Pour plus d’engagement à pérenniser…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Carly Nzanzu marqué par des actions porté sur des urgences dans un contexte conjoncturel particulier

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Ca…

 Le gouverneur de la prov...

Prev Next

Portail de la Province du Nord-Kivu - lundi, 01 juin 2020

"Honnorable Promesse Matofali : Une évaluation prématurée, irrégulière, tronquée et hors contexte, donc simplement populiste", selon Serge Farini.


S'il est des prérogatives des députés de passer en moule l'action du Gouvernement provincial, le Gouverneur et ses ministres, il est aussi vrai que pour un élu, provinciale, il existe des mécanismes de contrôle qu'il doit respecter pour ne pas verser dans l'irrégularité voire le populisme au goût amère. L'évaluation faite hier par l'Hon. Matofali est a la fois précause(-), irrégulière et que bien qu'ayant été élu le 30 mai 2019, le Gouvernement Carly n'a pas débuté a fonctionner a cette date. Il a fallu que son programme soit accepté et son gouvernement investi le 28 juin 2019, il a fallu que son gouvernement qui n'a trouvé grand chose en banque soit doté d'un budget, lequel a été voté notamment par l'Hon. Promesse Matofali le 20 décembre 2019. Bref, l'Hon. Promesse a fait montre d'une ignorance criante dans la chronologie des faits ayant accompagné la prise de fonction du Gouvernement Carly Nzanzu Kasivita, nous excusons son ingnorance.

2. Irrégulière : Oui car un député ne peux pas évaluer un Gouvernement provincial dans un point de presse alors que la loi lui donne plusieurs moyens de contrôle parlementaire. A peine l'Hon. a introduit une question écrite adressée au Gouverneur qui est encore dans le délai, sans élément de réponse qui devrait lui servir d'appréciation, l'Hon. Promesse tire une conclusion hâtive, "largement négatif". Aucune motion de défiance n'a été régulièrement envoyée au Gouverneur Carly. L'Hon. Promesse a oublié de dire aux médias qu'il est Vice-président de la commission Ecofin qui, trimestriellement, doit évaluer le Gouvernement provincial. A-t-il produit aux médias un rapport de sa commission qui lui fonde sa prise de position ? Non. Et même si ce rapport existait, sa consommation ne serait pas médiatique, il serait destinée a la plénière de l'Assemblée provinciale qui, seule, après adoption du rapport, peut donner une position sur la gestion du Gouvernement Carly. Faute de ce faire, l'Hon. Promesse a violé l'éthique parlementaire qui l'oblige a agir conformément aux us et pratiques parlementaires.

3. Tronquée et hors contexte : l'Hon. Promesse vient de Butembo, il a été sensibiliser la population sur le civisme fiscal et les images sont la. Il sait que le Gouvernement provincial, autant que l'Assemblée provinciale, fait face aux difficultés de la rétrocession qui n'est pas régulièrement envoyée et sans laquelle il est difficile d'exécuter certains projets d'investissement en province. Il connait, par ailleurs, que l'État d'urgence est a la base de la baisse vertigineuse des recettes en province. Dans son point de presse, il sort du contexte réel, il oublie qu'il a plusieurs mois impayés non a cause de Carly mais parce que Kinshasa n'envoie pas régulièrement la rétrocession, il oublie que suite a l'État d'urgence plusieurs taxes sont soit suspendues(taxes sur les produits agricoles par exemple), soit alors rabaissés (taxes sur la consommation des produits brassicoles...), son évaluation est hors contexte du Nord Kivu pour ne pas dire hors contexte de la RDCongo, donc hors sujet...Économiste de son état, il semble oublier que la province est dans une sorte de récession que les institutions essaient de sauver....

Mis dans les mêmes conditions, même l'ange Gabriel ne produira pas de miracle. Le Gouvernement Carly Nzanzu a hérité une situation qu'il connait et devrait, s'il se dit soucieux de la population, formuler des propositions plutôt que se limiter à des critiques de bas étages,populistes, farfelues, superfétatoires et infertiles....
Serge FARINI BINDU
COORDONNATEUR CELLULE DE COMMUNICATION DU GOUVERNEUR DU NORD KIVU

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre