Menu
RSS
Noyade d’une voiture dans les eaux du lac Kivu.

Noyade d’une voiture dans les eaux …

Une voiture de marque Rav...

L’ONU demande des sanctions contre les auteurs du meurtre du Dr Richard Mouzoko

L’ONU demande des sanctions contre …

Le secrétaire général des...

Le Président Félix Tshisekedi à la messe de Pâques à la cathédrale Notre-Dame du Congo

Le Président Félix Tshisekedi à la …

Le Président de la Républ...

Suspension de la grève des cadres et agents administratifs de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Suspension de la grève des cadres e…

Les cadres et agents admi...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi en mission à Boma

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

 Le Président de la Répub...

Le Président Félix Tshisekedi encourage le promoteur de la cimenterie Nyiragongo Cement de Goma.

Le Président Félix Tshisekedi encou…

Le Président Félix Antoin...

Le Président Félix Antoine Tshilombo définit les voies et moyens d’éradication des violences  pour procurer la paix à la population du Nord-Kivu.

Le Président Félix Antoine Tshilomb…

Le Chef de l’Etat, Félix ...

Echange entre le Président Félix Tshisekedi et le Numéro 2 de la MONUSCO sur des questions sécuritaires

Echange entre le Président Félix Ts…

Le président de la Républ...

Les Elus du Nord-Kivu déterminés à accompagner l’action du Président Félix Tshisekedi dans la restauration de l’autorité de l’Etat

Les Elus du Nord-Kivu déterminés à …

 Le Caucus des députés na...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à Goma ce dimanche

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

Prev Next

Le Tribunal militaire garnison de Goma acquitte un soldat de l’unité commando de deuxième classe.

Le Tribunal militaire garnison de Goma acquitte un soldat de l’unité commando de deuxième classe.

Le tribunal militaire garnison de Goma, a acquitté   et jugé non coupable le soldat de deuxième classe M. Utumbi Mubere de l’Unité commando du 312ème bataillon, poursuivi pour violation des consignes par le ministère public.

Ce jugement a été rendu public, ce mardi lors de l’audience publique qui eu pour cadre l’esplanade de la Mairie de Goma.

Le  ministère public avait porté plainte  contre le soldat de deuxième classe Utumbi accusé depuis le 09 mars 2014  pour avoir abandonné volontairement et sans autorisation son poste de ravitailleur pour se retrouver sur le territoire rwandais violant ainsi l’article 113 du Code pénal militaire. Le soldat incriminé était chargé de la garde du dépôt d’armement du 312ème bataillon. Remplacé à ce poste par son collègue, le deuxième classe a argumenté s’être rendu au Rwanda pour manifester son mécontentement, a chargé le ministère public. Ce dernier a enfin ajouté que le prévenu a subit, pendant six jours, des traitements inhumains de la part des militaires rwandais. Il avoue avoir eu la vie sauve grâce aux négociations entre la RDC et le Rwanda dans le cadre de la CIRGL.

Le prévenu affirme n’avoir jamais abandonné sa position défensive qui était situé à 20 mètres de la position rwandaise justifiant sa présence au Rwanda forcé par 4 militaires de ce pays qui l’ont amené de force alors qu’il était seul dans sa position pendant qu’il recouvrait son argent auprès d’un de ses collègues militaires des FARDC.

Après analyse des faits, le tribunal militaire garnison de Goma, a affirmé que le soldat de deuxième classe Utumbi avait subi des contraintes physiques, et par conséquent il a prononcé l’acquittement ordonnant du coup la libération immédiate.

Satisfait du jugement, le ministère public, a informé le tribunal que le commando Utumbi, sera traduit encore en justice pour d’autres infractions commises en détention à la prison centrale de Munzenze où une bande dont il fait parti, est poursuivi   pour avoir tabassé à mort un prisonnier.

ACP/ANACLET/KMS

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre