Menu
RSS
Nord-Kivu: Le Gouverneur Julien Paluku dote l'AS Nyuki d'un bus de transport.

Nord-Kivu: Le Gouverneur Julien Pal…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Julien Paluku appelle tous ses administrés à célébrer la confirmation de Félix-Tshisekedi  dans le calme et la tranquillité.

Nord-Kivu : Julien Paluku appelle t…

Le gouverneur de la provi...

Elections 2018 : la Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC

Elections 2018 : la Cour constituti…

Dans son arrêt rendu same...

Nord-Kivu : Des cas de la maladie à virus Ebola enregistrés dans la zone de santé de Kayna.

Nord-Kivu : Des cas de la maladie à…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : Dénonciation de la consommation frauduleuse du gaz produit par la firme DAP-GAZ Energie.

Nord-Kivu : Dénonciation de la cons…

Les traversées frauduleus...

Nord-Kivu: des préparatifs à Goma pour fêter la victoire du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu: des préparatifs à Goma p…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : 133 prisonniers bénéficient de la grâce présidentielle à la prison centrale de Munzenze/Goma.

Nord-Kivu : 133 prisonniers bénéfic…

Le gouverneur de la provi...

Retombées des résultats des législatives : la cohabitation CACH-FCC se dessine

Retombées des résultats des législa…

Avec la victoire écrasant...

Le Président élu Félix Antoine Tshisekedi rend hommage au Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange

Le Président élu Félix Antoine Tshi…

Félix Antoine Tshisekedi ...

Félix Tshisekedi élu 5ème Président de la RDC

Félix Tshisekedi élu 5ème Président…

Félix Tshisekedi, l’un de...

Prev Next

Sommés de quitter la RDC, les ex-FDLR exigent un dialogue inter-rwandais

Sommés de quitter la RDC, les ex-FDLR exigent un dialogue inter-rwandais

La fermeture du camp de transit des ex-combattants rwandais, FDLR, à Kanyabayonga au sud du territoire de Lubero (Sud-Kivu) est « une décision non négociable », a affirmé mardi 13 mars à Radio Okapi la porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende.

Jeudi dernier, une délégation gouvernementale était à Kanyabayonga pour les informer de la fermeture de ce camp géré par la MONUSCO. Mais, ces ex-FDLR exigent d’abord la tenue d’un dialogue inter-rwandais avant leur rapatriement volontaire.

Les 372 ex-combattants FDLR et leurs dépendants sont hébergés depuis 3 ans dans le camp de transit de Kanyabayonga, avant leur retour au Rwanda.

«Ces gens lors qu’ils quittaient la brousse étaient dans un processus de pacification de la province du Nord-Kivu. Mais, nulle part, il n’avait été convenu qu’il y aurait un dialogue inter-rwandais qui serait à la base de cette démobilisation. Le conseil qu’on peut donner à ces ex-combattants rwandais, c’est d’abord, de rentrer chez eux au Rwanda et à l’intérieur créer une dynamique de dialogue avec leur gouvernement», explique le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku.

Il soutient que la RDC ne servira pas d’arrière base de revendications contre un autre pays.

«Penser que, dans la région des Grands Lacs, il y a un pays qui va servir de base arrière de revendications pour faire un front contre un autre pays, ces intox sont largement dépassées. Nous sommes déterminés à faire la paix entre la RDC et le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi et tous les pays frontaliers ; pour que, désormais nous parlions un langage de développement et non un langage de guerre», a renchéri le gouverneur du Nord-Kivu.

La décision du gouvernement congolais n’est pas négociable, a affirmé Lambert Mende. Et si ces ex-combattants insistent sur leur volonté de ne pas retourner au Rwanda, sans dialogue préalable, le gouvernement prendra ses dispositions, selon Julien Paluku.

De son côté, la MONUSCO assure que son dispositif d’accompagnement de ses ex-combattants pour un retour volontaire chez eux est toujours disponible.

Lire aussi sur radiookapi.net: 
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre