Menu
RSS
Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma et Kivu international school choisis pour bénéficier du projet VodaEduc.

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma e…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees International » préoccupée par la situation humanitaire dans la région de Beni.

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees Intern…

Le ministre provincial en...

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu disent non à la scission de leur Province.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu d…

Les Chefs coutumiers du N...

Prev Next

Nord-Kivu : Les Fardc sur le point de lancer des opérations généralisées de traques contre tous les groupes armés.

Nord-Kivu : Les Fardc sur le point de lancer des opérations généralisées de  traques contre tous les groupes armés.

Le Commandement des Forces armées de la République démocratique du Congo s’apprêtent à lancer des opérations de traque généralisées pour neutraliser, une fois pour toutes, les groupes armés résiduels à la base de l’instabilité dans plusieurs localités de la province du Nord-Kivu, a révélé le Gouverneur  Julien Paluku invité spécial au du café point de presse  de l’Union nationale de la presse au Congo, UNPC/Nord-Kivu de ce jeudi 11 janvier.

Toutes les forces négatives tant locales qu’étrangères sont visées, l’idéal étant de réinstaurer l’Autorité de l’Etat sur l’ensemble de la province et ainsi assurer de bonnes conditions pour l’organisation des élections dans un climat apaisé.

« C’est sans pitié que les opérations vont être menées surtout que l’on approche les élections », a avisé l’autorité provinciale qui a sollicité l’accompagnement de la presse en particulier et celui de toute la population.

Dans la partie Beni-Lubero, outre les ADF sur lesquels l’étau se resserre, toute la constellation des miliciens Mai Mai sont ainsi dans les viseurs de l’Armée loyaliste dont le Chef d’Etat-major général vient de séjourner dans la sous-région. Mai Mai Mazembe, Nduma défense of Congo et autres sont dans les collimateurs de l’Armée régulière.

Par contre, les deux chefferies que compte le territoire de Rutshuru sont également concernées où les Nyatura, les Mai Mai Charles et Mazembe ainsi que les FDLR sont pointés du doigt comme étant à la base de plusieurs exactions ayant contraints des milliers de civils à l’errance.

Le dialogue, 2e solution.

En plus de la contrainte, le Gouverneur Julien Paluku propose une seconde solution qui passe par le dialogue social au cours duquel les filles et les fils des territoires affectés doivent, les uns et les autres, se mettre au tour d’une même table et ainsi verser leurs revendications.

C’est au cours du dialogue que les causes réelles de la prolifération des milices devront être dévoilées, a estimé le Gouverneur pour qui l’insécurité ne pourra jamais constituer une voie de sortie aux difficultés qui gangrènent la Province.

La convocation du dialogue social a été annoncée lors de la récente visite d’inspection du Gouverneur dans la région de Beni-Lubero où il a mis tout son temps pour scruter la situation sécuritaire marquée qui prévaut dans cette partie où il s’observe une prolifération inquiétante des milices.  

Les questions liées à l’état des routes, les mesures à prendre face à la montée en flèche des minerais, l’état de lieu de la ville de Goma ainsi des points relatifs à la situation politique de l’heure ; sont parmi tant d’autres les préoccupations soumises au Chef de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu qui y a apporté des éclaircissements par voie de presse. ACP/Kambale/kms   

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre