Menu
RSS
Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma et Kivu international school choisis pour bénéficier du projet VodaEduc.

L’Ecole du Cinquantenaire de Goma e…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees International » préoccupée par la situation humanitaire dans la région de Beni.

Nord-Kivu : L’ONG « Refugees Intern…

Le ministre provincial en...

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu disent non à la scission de leur Province.

Les Chefs coutumiers du Nord-Kivu d…

Les Chefs coutumiers du N...

Prev Next

Clôture de la session parlementaire de septembre à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Clôture de la session parlementaire de  septembre  à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.

La salle de la BEDGL a servi de cadre pour la clôture de la session parlementaire de septembre à l’Organe délibérant de la province du Nord-Kivu, en présence du gouverneur de province du Nord-Kivu, Julien Paluku accompagné des membres de son Exécutif, des membres du comité provincial de sécurité ainsi que des représentants de la société civile,

Dans son discours de clôture, le président de l’organe délibérant au Nord-Kivu, Jules Hakizumwami  Habimana, a jugé largement positif le bilan de cette session ordinaire sur le plan de la production législative. Il a notamment fait allusion l’adoption du projet du budget provincial pour l’Exercice 2018, équilibré en recettes et en dépenses à 150 405 054 543 des Francs congolais, les édits sur les finances publiques en province du Nord Kivu et statut général de la fonction publique provinciale. 

Il a en outre révélé que plusieurs contrôles parlementaires dont quatre questions  ont été adressées aux membres du Gouvernement provinciaux et trois autres questions orales avec débats ont été traités au cours de cette session ordinaire de septembre 2017, sans oublier des questions d’ordre sécuritaire.

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu a ainsi axé son message sur trois points essentiels, notamment, la présentation du bilan de la session sous examen, la situation politico-sécuritaire de la province en particulier et de la RDC en général. C’était avant de relever quelques faits saillants survenus durant cette session de septembre essentiellement budgétaire.

Au sujet de la situation politico sécuritaire, il a noté la publication, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du calendrier électoral, la promulgation par le Président de la République de la Loi électorale et la paralysie à plusieurs reprises des activités par des manifestations organisées par des politiciens et des mouvements des citoyens.

Jules Hakizumwami a ainsi de déploré la situation sécuritaire de la province caractérisée par des massacres, tueries, kidnappings et vols perpétrés par des groupes armés locaux et étrangers.

L’attaque de la base de la Monusco de Beni-Semuliki où l’on avait déploré la mort de 15 casques bleus, la tenue à Goma de la sixième conférence des gouverneurs de province, la mort au Rwanda du Directeur provincial de la SNEL, sont des faits saillants pour lesquels le Speaker de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu a sollicité des enquêtes sérieuses pour en établir la responsabilité.ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre