Menu
RSS
Une mission parlementaire d'information et de compassion en visite de travail à Goma.

Une mission parlementaire d'informa…

Huit députés nationaux él...

Une délégation du Gouvernement provincial du Lualaba en visite de travail à Goma.

Une délégation du Gouvernement prov…

 Le Gouverneur de la prov...

Carly Nzanzu et Eugene Serufuli pour la capitalisation des énergies des jeunes dans le sens positif

Carly Nzanzu et Eugene Serufuli pou…

Le Gouverneur de la provi...

Mgr Paluku Sikuli Melchisédech satisfait par la nomination de Mme Katungu Furaha Catherine à la tête du ministère de Culture, arts et patrimoines

Mgr Paluku Sikuli Melchisédech sati…

L’Evêque du diocèse de Bu...

Nord-Kivu: Presentation au Ministre provincial du Plan du propjet “Great lakes youth network for dialogue and peace”.

Nord-Kivu: Presentation au Ministre…

Le ministre provincial en...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita appelle la jeunesse de Buhene-Munigi à revenir au bon sens

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le Gouverneur Carly Nzanz...

L’implication du Gouverneur voulue pour régler le conflit foncier entre le député national Singoma Mwanza et les habitants de de Kanyanja-Nyiragongo.

L’implication du Gouverneur voulue …

Le bourgmestre de la comm...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu appelle les mouvements prodémocratie à ne pas jouer le jeu des ADF .

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouverneur de la provi...

Réception des ouvrages réalisés pour accroitre la desserte de la partie Nord de Goma en eau potable

Réception des ouvrages réalisés pou…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Massacre à Beni: la société civile organise des journées « ville morte » illimitées

Massacre à Beni: la société civile organise des journées « ville morte » illimitées

Les organisations de la société civile ont organisé, à parti de lundi 11 mai, des journées « ville morte » illimitées sur l’ensemble à Beni au Nord-Kivu. Le mot d’ordre a été bien suivi et les activités ont été paralysées dans la ville. Selon les organisateurs, le but de ces actions est d’interpeller le Gouvernement congolais sur les massacres des populations civiles par les rebelles ougandais. Sept personnes ont été tuées au quartier Matembo, dans la commune de Mulekera.

Seules les pharmacies étaient ouvertes. Il n’y avait ni marché, ni écoles, ni transport en commun, tout comme les boutiques étaient fermées.

Dimanche soir, les organisations de la société civile de Beni avaient appelé, à travers un communiqué passé sur les ondes des médias locaux, à des journées “ville morte” illimitées, « jusqu’à ce que le Gouvernement trouve des solutions à la problématique de massacres à répétition des civils en ville et territoire de Beni ».

« Nous avons donné des recommandations au chef de l’Etat quand il était de passage à Beni, aux ministres et députés et à la délégation de la communauté internationale, de fournir des efforts pour que les massacres cessent, mais apparemment, ça n’a pas cessé. C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire des actions contraignantes pour que le gouvernement puisse s’impliquer », a affirmé le chargé de communication de l’Association africaine de défense des droits de l’Homme (Asadho)/Beni, Kizito Bin Hangi.

Plus de 400 personnes, d’après le bilan de la société civile de Beni, ont  été massacrées en ville tout comme en territoire de Beni. Cette structure citoyenne pointe du doigt la défaillance des services de sécurité.

Kizito Bin Hangi affirme que l’Asadho avait sollicité une « mutation au niveau de commandement Sokola 1. Parce que, les massacres se passent à côté des positions FARDC ».

Dans une interview à Radio Okapi, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a demandé à Matata Ponyo à se concentrer désormais sur les aspects sécuritaires dans l’Est de la RDC, comme il le fait pour le secteur de l’économie.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a indiqué que les institutions nationales ont envoyé l’armée pour se battre dans l’Est afin de mettre fin à l’insécurité.

En avril dernier, la société civile de Beni avait aussi organisé deux journées “ville morte” pour dénoncer l’insécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre