Menu
RSS
125 leaders religieux de la ville de Goma formés sur la stratégie de stopper la maladie à virus Ebola.

125 leaders religieux de la ville d…

Cent vingt-cinq leaders r...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu félicité pour le respect du genre au sein de son Exécutif provincial

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu en tête d’une marche de soutien au mécanisme de riposte contre Ebola.

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

Le Gouvernement provincia...

Les membres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu  enfin connus.

Les membres du Gouvernement Provinc…

Le gouverneur de la provi...

Une assistance des ressortissants de Beni établis à Goma à près de 250 ménages victimes des exactions des ADF à Beni-Ruwenzori.

Une assistance des ressortissants d…

Près de deux cent-cinquan...

Décès du Chef de l’Administration publique dans la ville de Beni.

Décès du Chef de l’Administration p…

Le Chef de l'Administrati...

Un premier cas d'Ebola déclaré à Walikale

Un premier cas d'Ebola déclaré à Wa…

Un nouveau cas de la mala...

Nord-Kivu : Engagement du parc national des Virunga (PNVi-ICCN)   dans les activités de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Engagement du parc nati…

Les autorités du parc nat...

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu  pour la conception de la feuille de route pour la couverture de la maladie universelle

Beaucoup d’atouts au Nord-Kivu pou…

La province du Nord-Kivu ...

L’Engagement communautaire dans la riposte contre Ébola au centre  des échanges entre les responsables des medias et partenaires à Goma.

L’Engagement communautaire dans la …

Les responsables des orga...

Prev Next

La dispute du contrôle du groupement Walowa Uroba fustigé par trois groupes armés à Walikale

La dispute du contrôle du groupement Walowa Uroba fustigé par trois groupes armés à Walikale

M. Emile Muhombo, coordonnateur de lAssociation de réhabilitation pour le  développement des activités environnementales et communautaires(ARDAE), a fustigé lundi au cours d’une interview accordée à la presse à son bureau de Goma, la dispute de contrôle du groupement Walowa-Uroba par trois groupes armés actifs dans le territoire de Walikale.

Selon cet acteur de développement, le  renforcement des effectifs militaires et policiers est d’extrême nécessité dans cette zone en vue d’épargner la population des affres issus des affrontements en répétition de ces groupes armés qui entravent la cours normale de sa vie quotidienne.

Il pense mêmement qu’il est temps de mettre fin à l’activisme des groupes armés encore actifs cette contrée de la province du Nord-Kivu afin de donner un coup de pouce à l’accès aux initiatives de développement telles que recommandées par le Gouvernement de la République.

Parlant des bandes armées qui attisent l’insécurité dans le Alowa-Uroba, il a cité les deux factions mai-mai Kifuafua, dont l’une fidèle à un certain Delphin et l’autre à prénommé Chariot ainsi que les Nyatura qui se disputent le monopole au triste sort de la population déjà vulnérable.

Le coordonnateur de ARDAE a enfin plaidé pour la prise des mesures urgentes pouvant sécuriser les habitants déjà meurtris par l’activisme des factions armées avant la situation à des résultats insupportables ne puissent survenir.

ACP/Kombo /KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre