Menu
RSS
Joseph Kabila réaffirme son engagement à respecter la Constitution

Joseph Kabila réaffirme son engagem…

Le Président de la Républ...

Nord-Kivu : Les éléments de la Police nationale congolaise sensibilisés sur les violences sexuelles en zones de conflit à Beni.

Nord-Kivu : Les éléments de la Poli…

Le bureau conjoint de Nat...

Joseph Kabila : Discours sur l’Etat de la Nation 2018

Joseph Kabila : Discours sur l’Etat…

Honorable Président de l’...

Joseph Kabila réaffirme sa passion pour la Rdc, son respect de la constitution et confirme les élections en décembre 2018

Joseph Kabila réaffirme sa passion …

Pendant environ une heure...

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila s’adresse ce jeudi au congrès sur l’Etat de la Nation

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila s’a…

Selon certaines sources p...

Nord-Kivu : Mise  en garde du maire de Beni contre tout détracteur des candidats à la députation provinciale.

Nord-Kivu : Mise en garde du maire…

Le Maire de la ville de B...

L'ONU adopte une résolution pour mieux protéger les enfants lors des conflits

L'ONU adopte une résolution pour mi…

Mieux protéger les enfant...

Révélations de Minaku hier à l’hémicycle : Kabila s’adresse à la Nation ce jeudi 19

Révélations de Minaku hier à l’hémi…

Annoncé dès l’ouverture d...

Avec l’adhésion massive de Congolais: Le FCC se consolide

Avec l’adhésion massive de Congolai…

De plus en plus, le Front...

Nyuki de Butembo surprenant vainqueur de la 54ème Coupe du Congo De football

Nyuki de Butembo surprenant vainque…

L’Association Sportive Ny...

Prev Next

Les miliciens maï maï « NDC » à la base de l’exécution de trois femmes à Maeba/Lubero.

Les miliciens maï maï de « Nduma défense Of Congo, NDC » ont exécuté trois femmes le weekend dernier à Maeba, un village situé du centre Ouest du groupement Manzia, Chefferie des Baswagha en territoire de Lubero au motifs que les infortunées n’ont pas exhibé les jetons justifiants la contribution de mille francs (1000FC) de l’effort de guerre, a appris l’ACP des témoins.  

Selon les habitants, le fait de ne pas payer les 1000 FC obligatoires pour mensuellement  pour toute personne établie dans cette zone sous influence de ces hors-la-loi, constitue un manquement très grave. 

L’une d’entre elles a été arrachée de son bébé qu’elle allaitait. Ce nourrisson a été abandonné à son triste sort. L’exécution de ces  trois femmes a crée le désarroi dans le chef de la population de cette contrée qui du coup ne savent plus à qui demander secours.

Par ailleurs, la même source renseigne que dans la zone de Maeba et Makisa, environ cent personnes restent séquestrées par le même maï NDC puisque qualifiées des réfractaires au payement des frais destinés au fameux effort de guerre. La crainte est que les habitants ne savent quel sort sera réservé à ceux-ci. Leur sort est à craindre car ils ne sont pas loin d’être acheminé dans un abattoir pour subir le même sort que les pauvres dames.  

Jusqu’à ce jour, dans les villages de Katanga et Maeba en territoire de Lubero, c’est toujours l’incertitude occasionnée par les tracasseries des NDC. Assassinats, viols, vols à mains armés, détention et arrestations arbitraires y sont infligés au quotidien aux pauvres populations de la zone sous leur contrôle.  

Pendant ce temps, les maï maï installés dans la bourgade de Kyavinyonge, auraient fait des positions des gardes parc leur principal cible. Ces miliciens se seraient déjà emparés de la barrière de Muramba appartenant aux éléments des éco-garde. Ces inciviques ont d’abord délogé les gardes de l’ICCN avant de mettre le feu sur les guérites des gardes après des affrontements dont aucun mort n’a été enregistré.

ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre