Menu
RSS
Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Beni : les FARDC mènent les opérations d’éradication des ADF sans l’appui de l’armée ougandaise

Beni : les FARDC mènent les opérati…

Le général Léon Kas...

Les medias de Beni-Butembo décrètent 3 jours sans presse à dater du vendredi 1 janvier 2018.

Les medias de Beni-Butembo décrèten…

Les médias des villes Ben...

Prev Next

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

La journée ville morte décrétée par la société civile du Chef-lieu du Territoire de Lubero ce 13 janvier a été strictement observée par la population de la cité de Lubero où boutiques, écoles et toutes autres activités sont restées paralysées.

Cette action est une suite aux massacres de 18 personnes dans la localité de Miriki au sud du territoire du chef-lieu du territoire de Lubero.

Les forces vives du territoire de Lubero ont émis le vœu de voir que justice soit faite et que les auteurs de ces actes odieux soit non seulement écarté de Lubero mais aussi de la RDC toute entière puisqu’ils sont accusé d’avoir tué des millions de congolais sans mettre les actes des pillages et autres violences contre des paisibles citoyens. 

Dans son mémorandum, la société civile du Chef-lieu du territoire de Lubero sollicite de la communauté internationale au travers de la Monusco et au Gouvernement de la RDC le rapatriement pur et simple des FDLR qui abusent de l’hospitalité des congolais.

ACP/Kakule/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre