Menu
RSS
HCR: reprise du rapatriement des réfugiés rwandais en RDC

HCR: reprise du rapatriement des ré…

Selon un communiqué du HC...

Les ministres Tshipasa et Serufuli plus le député Mukesyayira en mission conjointe de pacification et sensibilisation à l’enrôlement au Nord-Kivu.

Les ministres Tshipasa et Serufuli …

Les ministre Venant Tship...

Bientôt des structures d’animateurs de paix et développement dans la chefferie de Bwito/Rutshuru

Bientôt des structures d’animateurs…

Les structures de paix et...

Aucune inquiétude majeure sur l’état actuel du Pont Semliki.

Aucune inquiétude majeure sur l’éta…

L’état actuel du pont Sem...

Audience publique du présumé auteur de l’assassinat de l’artiste Djoo Paluku

Audience publique du présumé auteur…

Le tribunal militaire gar...

2.537.562 personnes déjà enrôlées dans la province du Nord-Kivu

2.537.562 personnes déjà enrôlées d…

Le secrétariat exécutif p...

Les  populations  s’inquiètent  du retrait  des forces de  la Monusco  à Pinga

Les populations s’inquiètent du …

Les   populations   de la...

Des questions de stabilisation de Beni examinées par le Gouverneur du Nord-Kivu et le Responsable de la Monusco/Beni.

Des questions de stabilisation de B…

Le Gouverneur de la provi...

Me Matadi Wamba pour une implication des Avocats dans la lutte contre la fraude en matière immobilière au Nord-Kivu

Me Matadi Wamba pour une implicatio…

Le Président de l’Ordre n...

Inauguration du centre de santé Kanzulinzuli-Beni

Inauguration du centre de santé Kan…

Mme Maguy Rwakabuba, vice...

Prev Next

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

Une journée ville morte observée au chef-lieu du territoire de Lubero.

La journée ville morte décrétée par la société civile du Chef-lieu du Territoire de Lubero ce 13 janvier a été strictement observée par la population de la cité de Lubero où boutiques, écoles et toutes autres activités sont restées paralysées.

Cette action est une suite aux massacres de 18 personnes dans la localité de Miriki au sud du territoire du chef-lieu du territoire de Lubero.

Les forces vives du territoire de Lubero ont émis le vœu de voir que justice soit faite et que les auteurs de ces actes odieux soit non seulement écarté de Lubero mais aussi de la RDC toute entière puisqu’ils sont accusé d’avoir tué des millions de congolais sans mettre les actes des pillages et autres violences contre des paisibles citoyens. 

Dans son mémorandum, la société civile du Chef-lieu du territoire de Lubero sollicite de la communauté internationale au travers de la Monusco et au Gouvernement de la RDC le rapatriement pur et simple des FDLR qui abusent de l’hospitalité des congolais.

ACP/Kakule/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre