Menu
RSS
Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de Lamuka

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de…

Antipas Mbusa Nyamwisi, u...

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promotion du bien-être des jeunes et des adolescents à l’instar de l’UNICEF

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promot…

Le Programme national mul...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Nord-Kivu : 700 jeunes pour l'exécution d'un projet de reboisement de la Ville de Butembo par le Fonds social de la République Démocratique du Congo.

Nord-Kivu : 700 jeunes pour l'exécu…

Le Fonds social de la RDC...

Sit-in devant la division provinciale de la Santé du Nord-Kivu des médecins élagués sur les états de paie

Sit-in devant la division provincia…

70 médecins de la provinc...

Prev Next

LLe FNM pour le soutien des femmes exerçant des commerces de subsistance.

LLe  FNM  pour  le soutien  des femmes exerçant  des  commerces  de subsistance.

Mme  Françoise  Nsiku,  coordinatrice  nationale  du Fonds  National  pour  les Micro finances(FNM),  a indiqué  mercredi  au cours d’une interview  accordée à  la presse  de Goma que cette structure  veut également  soutenir les femmes exerçant le commerce des vivres.

Selon  elle, le pourcentage  de la pauvreté  est beaucoup  plus élevé  chez la femme  et pourtant un grand  nombre d’entre elles travaille  dans ces petits  commerces  pour subvenir  aux besoins  de la famille  surtout que le travail  est devenu  un casse –tête  pour les hommes.

C’est  à ce titre  que le FNM  a affiche sa disponibilité de soutenir certaines d’entre les femmes  à travers  des Micro-crédits  remboursables  progressivement  et à  faible  pourcentage d’intérêt   pour les amener  à prospérer  dans  leurs  activités.

Pour  éviter des pertes  comme l’exige  le crédit  collectif, elles  devront subir  des formations  appropriées  pour l’usage  rationnel des fonds  mis à leur  disposition.

Mme  Françoise  Nsiku a fait  savoir  que les femmes désireuses de bénéficier des crédits doivent  se constituer en une coopérative  des microcrédits  agréée  par la  Banque  Centrale  du Congo (BCC) avec laquelle elles auront  des engagements  pour accéder au crédit  en groupe. Elle   a insisté  qu’il s’agit  bien  des coopératives  des  microcrédits  et non  des Mutuelles avant  d’appeler  ses femmes  parmi  les quelles  les vendeuses  des fretins,  des poissons salés des chaussures  usagés  et autres,  à se  constituer  en groupe  et chercher une coopérative  crédible  pour bénéficier  de ce  crédit.

ACP/Kombo/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre