Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Visite de réconfort du Gouverneur Julien Paluku aux parties affectées par la suspension de l’exploitation minière de Rubaya/Masisi.

Visite de réconfort du Gouverneur Julien Paluku aux parties affectées par la suspension de l’exploitation minière de Rubaya/Masisi.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a effectué ce mercredi une descente Rubaya dans le cadre du réconfort à ses administrés de cette agglomération du territoire de Masisi frappés par la mesure de suspension de l’exploitation minière à la suite du différend entre la Société minière de Bisunzu et les exploitants regroupés au sein de la Coopérative des Exploitants miniers de Masisi (Cooperama).

Dans cette contrée perchée sur les hautes terres, l’Autorité provinciale a mis tout son temps pour appeler les masses venues l’écouter à plus de cohésion ainsi qu’à la tolérance mutuelle en mettant en avant le dialogue, mode par excellence de gestion et résolution des conflits.

« Avec l’appui du président de la République, je me suis déplacé pour venir palper du doigt la situation sur terrain », a justifié le Gouverneur qui a émis le vœu de voire son arrivée à Rubaya puisse contribuer à asseoir « une harmonie entre la Société minière de Bisunzu, les exploitants, la Coopérative pour que la traçabilité des minerais exploités dans la région profitent à la République démocratique du Congo ».

Julien Paluku en a ainsi profité pour sensibiliser les uns et les autres sur l’exploitation minière qui, selon lui, ne doit en aucun cas, supplanter l’agriculture. Il a recommandé le respect des chaines d’approvisionnement, la traçabilité en vu d’une migration progressive vers des mines industrielles. Plus de deux mille personnes vivent de l’exploitation minière de Rubaya sans tenir compte des effets collatéraux qu’engendre cette activité sur le quotidien de la population dans la sous-région.

La mine de Rubaya, située dans le territoire de Masisi est l’une de plus grandes mines de l’Afrique centrale qui fait la fierté de la RDC et du Nord-Kivu. à travers le monde si l’on parle bien du Nord-Kivu c’est à cause de cette mine d’où est exploité le Coltan et la cassitérite, deux principaux composants dans l’industrie électronique notamment la construction des fusées, des téléphones portables ainsi que des ordinateurs.

A la suite de l’incompréhension entre les deux parties engagées dans l’exploitation minière de Rubaya le Ministre des Mines au niveau national a ordonné, par un arrêté, la suspension des activités d’exploitation minière et de commercialisation dans le périmètre de la Société Minière de Bisunzu (SMB) pour une durée de 30 jrs. Pendant cette période de suspension, les deux parties sont appelées à remédier à tous les impacts négatifs en se référant au guide de l’OCDE sur le devoir de diligence, instruit la décision du Ministre ayant dans ses attributions les Mines au sein du Gouvernement central. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre