Menu
RSS
Le Bourgmestre de la commune de Goma conduit en sa dernière demeure au cimetière Kanyamuhanga.

Le Bourgmestre de la commune de Gom…

Le du bourgmestre de la c...

Les opérateurs économiques du Nord-Kivu appelés à déposer leurs tableaux de synthèse (états financiers) au plus tard le 30 juin prochain

Les opérateurs économiques du Nord-…

Le chef de la division pr...

Adoption de calendrier des  travaux de la session ordinaire de mars à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Adoption de calendrier des travaux…

Les députés provinciaux d...

Nord-Kivu : Reprise du trafic  sur la RN4 Kiwanja-Kanyabayonga

Nord-Kivu : Reprise du trafic sur …

Les activités bloquées qu...

Signature à Goma d’un acte   d’engagement entre le PNMLS , CIELS, ODH, UNICEF et  l’ANEP  pour l’objectif  zéro  infection  du VIH d’ici 2030.

Signature à Goma d’un acte d’enga…

Le Programme National  Mu...

Libération des 21 pêcheurs  congolais à Vitshumbi/Rutshuru

Libération des 21 pêcheurs congola…

Vingt et un pêcheurs œuvr...

Julien Paluku garantit des titres de voyage à l’AS Kabasha sacrée championne du Nord-Kivu.

Julien Paluku garantit des titres d…

Le Gouvernement provincia...

Le Vice-premier ministre José Makila apprécie positivement les travaux d’asphaltage de la piste d’atterrissage de l’Aéroport de Beni-Mavivi.

Le Vice-premier ministre José Makil…

Le Vice-premier ministre ...

Réception des ouvrages réalisés par la MONUSO en faveur de la Justice Militaire à Rutshuru.

Réception des ouvrages réalisés par…

Le ministre provincial de...

Prev Next

Nord-Kivu: les déplacés de Buleusa seront délocalisés

Nord-Kivu: les déplacés de Buleusa seront délocalisés

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a annoncé une série de mesures pour faire face à la situation sécuritaire et humanitaire dans la localité de Buleusa où un affrontement entre les casques bleus de la Monusco et une coalition de miliciens a fait 7 morts le 16 juin dernier.

Le vice-gouverneur de la province, Feller Lutahichirwa, a notamment annoncé la délocalisation des retournés et déplacés vers un nouveau site pour leur identification et enregistrement.

Ces familles cantonnées à Buleusa seront délocalisées dans un site plus viable qui n’est pas encore déterminé. Elles seront prises en charge par le gouvernement pendant toute l’opération d’identification.

Le gouvernement provincial a également décidé que l’un des administrateurs assistants du territoire de Walikale est affecté provisoirement à Buleusa pour suivre la situation qui prévaut sur place.

Par ailleurs, deux commissions seront mises sur pied. La première pour identifier tous les présumés auteurs des tueries et la seconde, composée des experts, se penchera sur les questions de réconciliation, cohabitation et stabilisation.

« Il va y avoir aussi une commission d’enquête parce qu’on devra identifier tous les criminels. La justice devra aussi prendre en charge les questions qui relèvent de son ressort », a fait savoir Feller Lutahichirwa.

Le vice-gouverneur a également appelé les partenaires du gouvernement à rendre disponible une assistance humanitaire en faveur de la population de Buleusa.

Il a estimé que les habitants, les retournés et les déplacés vivent tous dans une situation de vulnérabilité, suite à l’insécurité dans la région.

D’après le responsable du site de déplacés de Buleusa, six personnes sont mortes ces six derniers jours parmi les cinq mille retournés et déplacés recensés sur place.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Tension à Buleusa : le vice-gouverneur du Nord-Kivu appelle au calme

La situation reste tendue à Buleusa, selon la MONUSCO

Nord-Kivu : arrivées massives des populations à Buleusa

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre